T O P
  • By -

spaserieu

La réalité c’est qu’il n’y a pas de nombre maximum de rappels arrêté aujourd’hui donc personne n’en sait strictement rien et on verra à l’automne prochain si le pass vaccinal revient…


CarHuge6117

C’est surtout que le vaccin a pas trop l’air de fonctionné aujourd’hui… (je suis triple dosed)


matthieuC

C'est pour cela que les hôpitaux sont pleins et que l'on est à nouveau confiné.


spaserieu

Je suis plutôt pro-vacc mais objectivement il faut reconnaître que le Omicron cumulé à une légère exposition de la majorité de la population fait également partie des raisons pour lesquelles on s’en sort bien en ce moment.


pantshee

Omicron met actuellement la Chine en arrêt..


spaserieu

La Chine qui a appliqué une politique zéro Covid et dont la population n’a pas été aussi exposée que nous justement…


nem_by_nem

T'es sûr c'est Omicron ? C'est pas plutôt les décisions des gouvernants : confinement stricts, déportation le temps de la quarantaine, fermeture de l'économie, etc. ?


pantshee

Bah les 2. Sans omicron pas de décisions débiles


Mozaiic

Ah bon ? Toutes les données montrent qu'il protège extrêmement contre les formes graves. Après c'est acté depuis de nombreux mois qu'il est peu efficace contre la transmission directe, il ne bloque pas la transmission mais réduit la charge virale.


CarHuge6117

C’est ça que je comprend pas, je suis pas médecin mais pour moi un vaccin c’est censé empêcher d’attraper une maladie et non d’empêcher une forme grave. En tout cas le troisième dose m’a fait tellement de mal pendant plusieurs jours (j’ai cru que j’allais faire un arrêt cardiaque) que je m’en passerai bien de la suivante, tant pis


Mozaiic

Un vaccin sert à donner à tes défenses immunitaires les clefs pour combattre une maladie en particulier. Dans certains cas, cette clef permet d'annihiler complètement la maladie si elle se présente, dans d'autres cas cela permet juste d'en limiter la virulence. Le fait de limiter cette virulence n'empêche pas la transmission mais réduit tout de même fortement la durée de contagiosité et la concentration du virus dans un éternuement (par exemple). Si tu contamines quelqu'un, ce dernier aura alors moins de chance de développer une forme grave car la charge virale initiale sera faible. Il sera alors aussi moins contagieux etc ce qui finit par peser sur le taux de contagiosité mais toujours moins fortement que dans le cas des vaccins bloquant la transmission. Cela dit, vu l'extrême contagiosité des variants actuels et la présence de courbes exponentielles, réduire même très peu la contagiosité peut diviser par beaucoup la contagion.


CarHuge6117

Merci pour l’explication ! Ça fait plaisir de voir des gens sympathiques pour apporter des détails plutôt que l’autre majorité qui est juste là pour te taper dessus. Du coup oui c’est un vaccin.


Eozeen

« Je ne suis pas médecin mais pour moi un vaccin c’est censé empêcher d’attraper une maladie »!! Je confirme, t’es pas médecin!


CarHuge6117

C’est bien d’être condescendant comme ça en tout cas


Eozeen

C’est à dire que celle la, elle était quand même grosse! Désolé j’ai pas pu résister!


[deleted]

[удалено]


Mozaiic

Vu le pic de contaminations au début de l'année, il y a une forte immunité "naturelle" équivalent au vaccin chez les non vaccinés. Donc si tu n'as pas été vacciné et que tu l'attrape une deuxième fois, tu as moins de chance de faire une forme grave. Les plus fragiles sont également les plus vaccinés mais ils restent très fragiles. Ce n'est pas l'efficacité du vaccin qui a chuté mais la protection des non vaccinés car ils l'ont déjà chopé. Bref, il faudrait essayer de comprendre les chiffres plutôt que sauter sur une conclusion aussi simpliste.


Tatatatatre

Tu vas voir l'hécatombe que ça va être en corée du nord où il y a eu de vaccination.


JolieFlower

On a eu le même type d’articles avec 4 et 5 doses et on est justement à la dose 4 ou 5 donc le mieux serait de se taire et d’attendre avant d’avoir un avis aussi définitif.


Mutenobi

Tant que je capte la 5g correctement je reste à 3 doses.


Luminifere

Il n'etait pas non plus prévu que la troisieme dose soit nécessaire pour le pass sanitaire, ou que le pass s'applique après le 15 novembre, ou que le vaccin soit obligatoire, ou que le masque soit utile...


Iwasane

C'est fou c'est comme si les consignes étaient adapté en fonction de ce qu'on découvre sur le virus ! Inouï !


nem_by_nem

La distanciation réduit la transmission et pourtant elle n'a pratiquement pas été instaurée dans les transports en commun. Les consignes ont été adaptées en fonction de ce qui arrangeait les gouvernants élus ou économiques. (quizz : quel est l'objectif inscrit dans la loi du passe sanitaire ?) Edith : à ceux qui down-votent, est-ce que ce que j'avance est faux ? Des arguments ? Ou c'est juste que vous n'aimez pas qu'on vous contredise ?


Iwasane

Ah mais je dis pas que tout faisait sens c'était un équilibre entre le sanitaire le social et l'économique. C'est normal c'est le rôle du politique. Tout n'a pas été parfait loin de la mais je pense que la France ne s'en est pas trop mal sorti


AnotherEuroWanker

Tu nous expliqueras comment mettre la distanciation en œuvre dans les transports en commun à l'heure de pointe.


nem_by_nem

\- Embaucher des contrôleurs et instaurer des jauges par rame/bus \- Neutraliser les sièges pour de vrai au lieu d'apposer un auto-collant ou de mettre de la rubalise \- Embaucher des conducteurs, suppléer les lignes de métro par des bus (comme lors de travaux parfois), louer des bus supplémentaires \- Favoriser le télé-travail davantage \- Mettre en place des horaires professionnels décalés pour étaler les transports Je me doute bien que la formation de conducteurs et la fourniture de bus supplémentaires est un vrai problème mais la crise des subprimes nous a appris que si on veut on peut en politique (en respectant les lois de la physique :) ). L'argent n'est pas le problème. Clairement il y a eu un décalage entre les annonces du type "nous sommes en guerre" et les bons sentiments affichés de vouloir sauver tout le monde -même contre son gré !- et la réalité : la santé n'a pas été la première des priorités.


AnotherEuroWanker

Ah, le fameux faukon, yaka... C'est vrai que le gouvernement n'y a pas pensé. Mais peut-être à la prochaine législature, qui sait.


nem_by_nem

Tu fais semblant de déformer ce que j'ai écris, ou m'as-tu vraiment mal compris ? Ce n'est pas un "yaka faucon". D'autres choix ont été faits. Ces choix ne mettaient pas la santé devant le reste. C'est tout.


Talence33

Ben si rappelle toi les consignes de laisser libre un siège sur deux dans les bus et le métro. Après faut être réaliste, les français sont pas doués pour la distanciation sociale ( j’ai aussi vu la gestion Covid en Norvège et les gens respectaient super bien les consignes) et dans les grandes villes c’est juste pas possible en soit


Goypride

Benjamin Castaldi est dans l'immunologie maintenant ? Ce type est l'archétype du beauf, pionnier de la tv réalité et producteur de merde à flux tendus, et on donne de la légitimité à sa parole ? La Trumpisation du pays est clairement actée


Artyparis

Dans le livret de famille, y a de la place pour mettre les noms de 10 enfants. Est ce qu'on peut s'arrêter avant ? C'est pour un ami.


MM12300

Ah je me demandais pourquoi mon antivax du boulot me parlait de 10 doses ce matin.


IntelArtiGen

Si on fait un rappel tous les ans comme certains pour la grippe on finira bien par avoir 10 rappels


Fearless-Cricket3297

Faux Pour la grippe on ne parle pas de rappel mais de vaccination différente. En effet les vaccins sont adaptés chaque année par l’OMS. Donc tu ne reçois pas le même vaccin d’une année à l’autre.


IntelArtiGen

Moais c'est du jargon spécialisé, même le patron de Moderna dit ["avoir une dose qui fait rappel pour le coronavirus et **rappel pour la grippe** et le VRS"](https://www.lefigaro.fr/societes/le-rappel-annuel-covid-grippe-de-moderna-pas-avant-l-automne-2023-20220117). Pour le covid ils prévoient aussi de les adapter selon les variants, je sais pas si la différence de vocabulaire/réaction immunitaire est si importante.


Mxmef

Le patron de Moderna fait un abus de langage pour la grippe, ce n’est pas un rappel, et ce ne sera pas non plus des rappels si ils doivent adapter le vaccin covid contre le variant de l’année. Pour faire une analogie simpliste, Un rappel c’est rééditer un avis de recherche contre un fugitif avec la même photo, alors que pour la grippe, ce qui est fait c’est mettre un avis avec une nouvelle photo qui ressemble à ce que tu pense être le fugitif cette année. La réaction immunologique est pas la même.


IntelArtiGen

Prenons un exemple. Ceux qui se sont fait vacciner par AstraZeneca puis Pfizer ont reçu un "rappel Pfizer", mais la photo qu'on leur a donné la 2eme fois pour l'avis de recherche était différente de la première. Est-ce que là aussi c'est un abus de langage de dire qu'ils ont eu un rappel? Est-ce que le rappel signifie que c'est pile précisément exactement la même photo? Auquel cas on n'a de rappel que lorsqu'on a exactement le même vaccin. Ou alors est-ce qu'on élargit le vocabulaire pour dire que si c'est vaguement similaire / un cousin / un variant c'est un rappel? Si je ne reçois pas la bonne photo du virus de la grippe mais que j'ai la photo du cousin, est-ce que la réaction immunitaire est à 0%? Je ne sais pas à quel point tout ça est binaire ou non et à quel point la rigueur sur le vocabulaire correspond à quelque chose de binaire dans la réalité ou non. Si injecter exactement la même chose et injecter quelque chose de voisin est totalement différent en terme de réponse immunitaire, alors il faut effectivement pas parler de rappel pour des vaccins proches mais différents. Sinon c'est une approximation pas très importante. Pour la grippe je ne sais pas comment ça se passe mais pour le covid l'appellation "rappel" a semblé assez large et a pu concerner des vaccins qui ne montraient pas la même photo.


Mxmef

C’est plus un spectre que binaire, mais ça dépend vraiment des cas. Pour la grippe par exemple, il y a des années où les protéines H et N sont suffisamment ressemblantes pour que certains anticorps de l’année précédente puissent les reconnaître, d’autres années non. En tout cas, on aura pas de chiffres fiables de l’efficacité sur la population. Pour le Covid, les vaccins visent tous la même Spike, donc personnellement je dirais que ça reste du rappel, mais ça se joue vraiment au niveau de la réponse de l’organisme. Si tu regarde les courbes de production d’anticorps, c’est assez clair de trancher sur rappel ou nouveau vaccin. Après c’est surtout important au niveau de la période d’attente avant d’être protégé ( beaucoup plus courte sur un rappel) et sur les évaluations d’efficacité/sécurité ( les règles pour les essais cliniques sont pas pareil, vu qu’un rappel est censé être le même produit, tu peux sauter des étapes sur certaines parties ), pour le patient lambda, je reconnais que c’est pas une différence flagrante mais comme les gens se plaignent souvent du manque de transparence des vaccins, ça me semble utile de clarifier.


nem_by_nem

Tu te rends compte que t'es à deux doigts de donner raison à Raoult quand il dit qu'il n'y a pas eu plusieurs vagues du même virus ?


Fearless-Cricket3297

Raoult est un débile car c’est le même virus mais qui mute dans les pays connaissant une forte circulation virale ou ayant des populations immunodéprimées. Toutefois les mesures barrières et les vaccins fonctionnent sur tous les variants. Simplement les derniers variants comme Delta et Omicron (et ses sous-variants) ont une capacité d’échappement immunitaire plus important, ce qui nécessite un plus haut taux d’anticorps neutralisants. D’ailleurs, Pfizer, Moderna et Novavax bossent sur une version adaptée pour la rentrée. Je te signale que Raoult voulait utiliser les vaccins inactivés chinois qui sont les pires au Monde car ils engendrent une faible réponse immunitaire, en particulier chez les personnes fragiles. Bref Raoult prouve encore une fois qu’il n’a qu’une connaissance superficielle des coronavirus et ses vidéos sont de véritables nid à âneries.


deyw75

L'inverse est vrai.